Audimat 11
Audimat 11
10
Papier
PDF
10 €
Ajouter au panier
Acheter

Gloire à l’Auto-Tune

Simon Reynolds

L’obsolescence des chansons intimes

Mark Fisher

Aimer le punk en féministe

Ellen Willis

Grime et gaming

Rob Gallagher

Dé/Reconstruire la culture club

Victor Dermenghem

Gloire à l’Auto-Tune
Simon Reynolds

Si comme nous, vous n’avez cessé d’osciller entre fascination et répulsion chaque fois que vous avez entendu "Believe" de Cher, vous vous faites sans doute la remarque : qui aurait pu prévoir que les mécanismes de correction numérique de la voix deviendraient si répandus ? Dans un long
article de fond initialement publié par Pitchfork, Simon Reynolds présente les nuances des différentes technologies disponibles sur le marché, fait un tour d’horizon de ses usages contemporains et théorise l’évolution de nos rapports aux médiations technologiques. Il y examine la question de
l’artifice et de l’ingénierie vocale dans l’histoire de la musique enregistrée. Et pose la question suivante : au-delà de l’Auto-Tune, l’altération digitale de la voix ne serait-elle pas le principal chantier de la pop du XXIe siècle ?

L’obsolescence des chansons intimes
Mark Fisher
On a l’habitude d’attribuer à Michel Houellebecq la lucidité qui lui aurait permis de dire mieux que d’autres "l’extension du domaine de la lutte", soit le déplacement de la compétition au-delà du travail, vers la vie en général et les relations intimes en particulier. Sauf que bien avant lui le RnB des années 1960 avait pris acte de ce tournant pour nous mettre au parfum. C’est ce que nous raconte dans cet article feu Mark Fisher, dont vous pouvez désormais lire le Réalisme Capitaliste en français grâce à nos camarades des éditions Entremonde. Un texte à lire un peu comme un préquel des remarques de Fisher sur « le spleen de l’argent chez Drake » que nous avions publiées dans notre numéro 2. On y retrouve sa capacité à nous faire éprouver les contradictions psychiques et politiques dans lesquelles nous place la société de concurrence, et à nous montrer comment la musique peut nous servir de fil d’Ariane pour en sortir.
Aimer le punk en féministe
Ellen Willis
Référence explicite du texte de Mark Fisher, Ellen Willis a été témoin de "l’atrophie de la conscience" qui a paradoxalement pris forme dans les années 1970 : car à mesure que les années 1960, à peine achevées, se voyaient exaltées comme un symbole de liberté, une bonne partie de la jeunesse se trouvait prise au piège d’un rabougrissement de ses conditions de vie et de l’affaiblissement des espoirs de transformation de la société. Le punk a alors exprimé ce sentiment de captivité, mais au premier abord, il reste une musique de machos violents. Que faire de cela quand on est féministe ? Ellen Willis, en reliant sa trajectoire d’auditrice à ses dilemmes existentiels, nous montre que la meilleure musique est souvent celle qui permet d’éprouver et de traverser les contradictions.
Grime et gaming
Rob Gallagher
Après un article consacré à l’ASMR dans le dernier numéro d’Audimat, voici un nouvel article du jeune universitaire anglais Rob Gallagher, qui analyse cette fois les rapports entre le rap grime et les jeux vidéo. Depuis les classiques de Wiley et Dizzee Rascal, le grime partage plus d’un point commun avec l’univers des jeux vidéo, multipliant notamment les références au jeu de combat Mortal Kombat. Gallagher décrit ainsi un tissu d’accointances viriles qui font des freestyles grime un art de la joute ainsi que le renouvellement par la rue du stéréotype du gamer nerd et solitaire. Plus important peut-être, Gallagher montre qu’au-delà de l’imagerie, les liens qui unissent grime et art vidéo-ludique tiennent à ses dimensions codées et rituelles, à la mise en oeuvre d’une matrice bien spécifique de techniques formelles. S’inspirant des games studies, Gallagher associe la dextérité du joueur devant sa console à la virtuosité du MC au micro, et identifie la quête de sublimation qui fait du combo la quintessence de ces deux arts souvent dits "mineurs".
Dé/Reconstruire la culture club
Victor Dermenghem
Paisiblement installés dans le milieu de ces années 2010, nous étions toute une équipée à avoir l’impression que la "culture club" stagnait à force de variations confortables de house et de techno millésimée. Pendant ce temps, tout un tas de morceaux en apparence ni faits ni à faire nous passait sous le nez sur SoundCloud, nous touchant un tympan sans faire bouger l’autre. Et puis surprise : quelques années plus tard, certains des pseudonymes cryptiques qui hantaient cette zone grise sont devenus les phares d’une nouvelle scène aux contours certes encore mal définis, mais c’est tant mieux. Grâce à Victor Dermenghem, thésard et activiste radio installé à Londres, on se trouve forcé de reconnaître qu’une bonne part de la musique électronique actuelle ne ressemble pas à grand-chose de son passé récent. Elle dépasse, en effet, les dichotomies entre musique fonctionnelle et musique "mentale" mieux que ne l’avait jamais fait l’intelligent dance music. Surtout, elle fait le lien entre expérience minoritaire, "queerisation" des sons, et transferts d’influences "par le bas" dans ce qui constituait auparavant les périphéries de la scène dance mondiale. Le lien croissant de ces artistes à des labels "métropolitains" capables de les médiatiser à grande échelle, comme Night Slugs ou PAN, risque de tempérer un peu l’optimisme dont fait preuve Victor dans sa lecture "symptômale" de la scène. Mais on ne peut que se réjouir de la façon dont ce réseau d’artistes et de sons nous sort d’une culture club pantouflarde pour en dépasser la marginalité autoproclamée – et largement mythique – et tracer de nouvelles diagonales.
Audimat 11
Audimat éditions
Découvrez aussi
Trap
15
Papier
15 €
Ajouter au panier
Audimat éditions
https://audimat-editions.fr/media/pages/catalogue/trap/fdd01b72df-1620198569/2021_04_trap-couv-v2.jpg
Cosey Fanni Tutti, Art Sexe Musique
20
Papier
20 €
Ajouter au panier
Audimat éditions
https://audimat-editions.fr/media/pages/catalogue/cosey-fanni-tutti-art-sexe-musique/c9cb62fc9c-1619767447/audimat-reynolds-cosey-cover-hd-web-1024x1499-2400x2400-1.jpg
Simon Reynolds, Le choc du glam
20
Papier
20 €
Ajouter au panier
Audimat éditions
https://audimat-editions.fr/media/pages/catalogue/simon-reynolds-le-choc-du-glam/92a10baedc-1619430160/cjaniaut_audimat_cover__web_front_hd-1024x1499.jpg
Audimat 12
10
Papier
PDF
10 €
Ajouter au panier
Acheter
Audimat éditions
https://audimat-editions.fr/media/pages/catalogue/audimat-12/38d3112f1f-1619430161/audimat12-website.png
Audimat 10
10
Papier
PDF
10 €
Ajouter au panier
Acheter
Audimat éditions
https://audimat-editions.fr/media/pages/catalogue/audimat-10/3cd3c4a0a7-1619430161/audimat10-website.png
Audimat 11
Audimat 11
10
Papier
PDF
10 €
Ajouter au panier
Acheter
a été ajouté au panier
Voir le panier